Franck M

Artisan Torréfacteur

Nice


Franck Madei, Parisien descendu de sa grisaille mondaine pour vivre sa passion de manière intense et corsée, est désormais connu de tous dans le vieil Antibes. 

Il y a 7 ans, il plaque tout et décolle pour New York pour suivre une formation de barista. Dès son retour, il va travailler sur Paris en tant que barista au café CLINT, puis devient responsable, pendant un an, du célèbre coffee shop du canal Saint Martin, le « Ten Belles ». C’est là qu’il commence à travailler avec la Brûlerie de Belleville, qu’il découvre la torréfaction et les séances de cupping (dégustation de café, comme le ferait un oenologue avec du vin). C’est donc auprès d’Antoine Nétien (café Coutume à Paris), qu’il reçoit sa formation de torréfacteur. 

Dans le même temps, fort de son expérience et de sa passion pour le café, il décide de partager ses connaissances en formant de futurs baristas et en devenant consultant pour la création de coffee shops. Il a accompagné la création de deux coffee shops à Paris, un à Chartres et un autre à Montpellier. 

Malgré l'effervescence de la capitale et la communauté du café de spécialité grandissante, c'est à Antibes, petit coin de paradis azuréen, qu'il jettera son dévolu pour y installer son atelier de torréfaction, La Torref de Fersen. 

 "On n'est pas torréfacteur si l'on n'est pas passionné. C'est un métier à part. Il y a un rapport spécial au grain, à la matière. Pour faire du café, le fruit du caféier subit toute une transformation. Le toucher, l'odorat... beaucoup de choses entrent en compte. C'est tout un univers, toute une chaîne. Le torréfacteur et le barista en sont les derniers maillons."


Rencontrez Franck M en images


Les ateliers de Franck M