Découvrez la photographie de rue comme en 1900

Paris, Censier Daubenton

Découvrez le procédé de photographie argentique grâce à l'afghan box et développez votre photo avec Sandrine, artisan photographe


Rencontrez Sandrine M
Artisan Photographe


2h30 de formation avec Sandrine

Une découverte de la boîte à photographie de rue et du procédé argentique

Votre photo unique développée

59 €  / personne

Déroulement de l'atelier

Paris 1900, les petits artisans et commerçants débrouillards battaient le pavé quotidiennement pour joindre les deux bouts.  C’est à cette époque que nait le métier de photographe ambulant. 

Le but était de proposer aux petites gens de réaliser leur portrait moindre coût. Ces photographes parcourent les rues et les parcs publics avec des boites ressemblants à des mallettes de magiciens. Ces mallettes magiques combinent appareil photo (ou plutôt chambre photographique) et chambre noire de développement. C’est une «camera-labo».

Dans cet atelier, vous serez à la fois le model et le photographe ! Vous expérimenterez le procédé de photographie argentique, de la prise de vue au développement et au tirage, dans ce mini-laboratoire portatif !

Vous apprendrez à fabriquer vous-même votre portrait.  Pas une photo n’est identique, comme vous ! 

Le petit plus, en cas de privatisation de l’atelier (6 personnes et plus) Sandrine (Mélisange) vous accueillera en costume, et vous fera voyager en vous contant les histoires les plus farfelues des photographes et inventeurs du début du XXème siècle. 

Vous repartirez avec votre portrait photo prêt à accrocher comme en 1900 et un cadeau surprise pour continuer le voyage dans le temps.


Privatisez l'atelier

Privatisez cet atelier et profitez de ce moment convivial et hors du commun entre collègues ou entre amis :


Informations pratiques


Paris


4 - 6 pers.


2h30


Privat. possible


15 ans min.


Langues de l'atelier

Cet atelier est animé en Français


Rencontrez Sandrine M.

Sandrine est née photographe et est passionnée depuis son plus jeune âge par les procédés photographiques anciens.

Elle aime, tel un savant fou, ou geo trouvetou, transformer, inventer, fabriquer. Son sujet reste la capture d'images. Que ce soit avec une boite à oeuf ou une chambre photographique faite de légo, elle recycle tout ce qui devrait partir à la poubelle pour en faire cette fameuse Camera Obscura dessinée par Leonard de Vinci.

C'est donc un véritable voyage dans le temps qu'elle vous propose pour fabriquer aujourd'hui, des images comme "avant" avec des objets de la vie courante. 

Elle vous livrera ainsi un savoir faire ancestral que vous pourrez vous même transmettre autour de vous ! 



Lieu de l'atelier

L'atelier de Sandrine se situe à 5 minutes du métro Censier-Daubenton. Le code du portillon est le 0713. Entrez dans le Bâtiment principal qui fait face au portail et prenez l'ascenseur en face de l’entrée, un peu sur la droite (derrière le PC secu) ou l'escalier : courage, il faut monter au 4eme étage ! Enfin prenez la sortie ascenseur (ou escaliers) : à droite au bout du couloir sur l'aile droite. Atelier 419


Commentaires

Vincent L.

Le 27/09/2022
Oui, Sandrine est une passionnée qui veut faire partager...sa passion ! Et elle sait s'adapter aux différentes personnes qui ont soit choisi cet atelier, soit l'ont reçu en cadeau... Retour sur l'histoire de la photographie et ensuite, la boite magique !!! Du bon n&b artisanal ! ça change des pixels du téléphone !

Celine B.

Le 29/05/2022
Un super atelier très interessant tant que le temps est passé trop vite.
Et mention spéciale pour sandrine une photographe au top

Léa M.

Le 07/03/2022
Une amie m'a offert cet atelier et j'ai passé une superbe matinée ! Sandrine est passionnée, pédagogue et dégage une énergie positive communicative. L'atelier est très bien organisé, j'y appris pleins de choses très intéressantes. Je recommande vivement !

Vous souhaitez commenter ? Vous devez être connecté(e) pour commenter - Se connecter


Vous pourriez aussi aimer...