Initiez-vous au travail du mohair et à l'élevage de chèvres angora

Haute-Garonne, Belbèze-en-Comminges

Visitez un élevage de chèvres angora et découvrez le travail du mohair avec Samuel, éleveurs de chèvres angora


Rencontrez Samuel J
Eleveurs de chèvres angora


3h de découverte avec Samuel

Des connaissances en élevage de chèvres

Votre tour de cou en laine mohair

60 €  / personne

Déroulement de l'atelier

Découvrez un élevage de chèvres angora et vivez un moment unique avec Samuel et ses chèvres ! 

Dans un premier temps, vous visiterez l'exploitation et prendrez le temps de rencontrer et câliner les chèvres. Samuel en profitera pour vous expliquer comment prendre soin d'elles et de leur laine. Il vous transmettra ainsi sa passion, tout en vous en faisant découvrir le quotidien d'un éleveur et de son troupeau.

Ensuite, vous apprendrez à travailler la laine ! Vous partirez d'une laine préalablement tondue, la tonte étant réalisée deux fois dans l'année : en janvier et en juillet. Il vous faudra d'abord effectuer le tri de la laine. Cette étape très facile d'accès, réalisée autour d'une grande table, sera l'occasion d'échanger et de passer un moment convivial avec Samuel ! Vous trierez le poil selon six niveaux de finesse et retirerez également tous les corps étrangers qui s'y trouvent (herbes, foin, crottes et autres).

Enfin, vous tricoterez votre joli tour de cou en laine mohair à l'aide d'une machine spéciale. Quelle classe !


Privatisez l'atelier

Privatisez cet atelier et profitez de ce moment convivial et hors du commun entre collègues ou entre amis :


Informations pratiques


Toulouse


1 - 10 pers.


3h


Privat. possible


15 ans min.


Pour continuer à s’amuser en toute sécurité

Les conditions de réalisation des ateliers sont adaptées pour répondre aux mesures sanitaires : capacité d'accueil réduite, port du masque obligatoire, et gel hydroalcoolique à disposition.


Rencontrez Samuel J.

A l'issue de son enfance passée dans la ville rose, Samuel est parti étudier en Allemagne pour y décrocher un doctorat en biologie. Revenu en France, une fois son diplôme en poche, il s'installe en région parisienne et exerce en tant que chercheur. En 2017, il renoue avec ses origines toulousaines pour lancer avec un ami d’enfance un projet de Café Scientifique, baptisé Eurêkafé, dans lequel ils proposent conférences et ateliers scientifiques. Leur projet, bien qu'étant soutenu par la ville de Toulouse, devra malheureusement fermer ses portes durant la pandémie.

Samuel en profite alors pour se former chez des éleveurs et ouvrir sa propre ferme, un projet qu'il murissait depuis de nombreuses années ! Il se détache donc progressivement de la gestion du café et fait entrer les chèvres dans l'exploitation au début 2021. Sa démarche est simple : s'investir dans un projet d'élevage pour valoriser un produit textile fabriqué localement.

De ses chèvres, il récolte la laine afin de produire du Mohair. Le processus de transformation de la laine n'est pas exercé à la ferme, mais uniquement dans le cadre des ateliers qu'il propose. Autrement, la transformation se fait par l'intermédiaire d'un regroupement de producteurs, traitant directement avec les entreprises de transformation, qui lui renvoie ensuite les produits finis pour qu'il puisse les vendre.



Lieu de l'atelier

La ferme de Samuel se trouve à approximativement 1h de Toulouse, en direction de Saint-Gaudens.


Commentaires

Vous souhaitez commenter ? Vous devez être connecté(e) pour commenter - Se connecter


Vous pourriez aussi aimer...